Archives de l’auteur : admin

4×4 Dacia Duster à l’aquarelle (esquisse) – Étapes

1- Le crayonnage

Duster-Crayon

Esquisse au crayon

2 – L’encrage

On utilise de l’encre de Chine car elle est indélébile et c’est obligatoire pour la mise en couleurs à l’aquarelle.

Duster-Encrage

Encrage à l’encre de Chine

3 – Le masquage

Après avoir mis en place le contexte (simple ici, quelques plans montrant des collines) les parties à réserver sont masquées avec une solution de caoutchouc liquide.

Duster-Masquage

Réservation des parties claires

4 – L’esquisse à l’aquarelle

Duster-Aquarelle

Mise en couleurs à l’aquarelle

Marines naïves

Je me suis récemment essayé aux crayons de couleur. J’ai choisi pour thème des marines. J’ai travaillé par petits coups de crayon, un peu inspiré des impressionnistes.

le_havre

Le Havre – Taille réelle 12 x 10 cm

navire

Petit navire – Taille réelle 12 x 10 cm

petit croiseur

Petit croiseur – Taille réelle 12 x 10 cm

voilier au près

Voilier au près – Taille réelle 12 x 10 cm

Galion - Taille réelle 12 x 10 cm

Galion – Taille réelle 12 x 10 cm

Apprendre à dessiner

J’ai toujours aimé dessiner, mais je n’ai toujours obtenu que des résultats aléatoires, malgré quelques bons départs.

Le déclic est venu en faisant connaissance avec une méthode radicalement différente de celles que j’avais connues ou utilisées jusqu’à présent, et principalement destinée à des étudiants en architecture. J’y ai découvert une chose fondamentale, et qui va à l’encontre des idées reçues, c’est que les prédispositions naturelles – ce que l’on nomme le don – si elles sont un avantage indéniable, ne sont pas forcément obligatoires pour qui veut apprendre à dessiner.

Livre_dessin

Le livre d’André Scobeltzine

image trichrome

Première trichromie

Je viens de réaliser mes premières trichromies en moyen format. Une jolie Citroën rouge a bien voulu poser pour moi.

Les clichés ont été réalisés avec un Mamiya 7 II, un 80 mm et une pellicule Ilford HP5 exposée à 400 ISO.

Les filtres utilisés sont les Cokin R, V, B pour noir et blanc.

J’ai exposé à + 2 diaphragmes pour les clichés rouge et vert et + 3 pour le cliché bleu.

J’ai développé dans de l’Ilford ID11, en sous développant de 10 %. J’ai ensuite numérisé les négatifs sur un Epson Photo 3170 en 3200 ppp, puis réduit les images à 320 ppp pour le travail final.

Première constatation : le plus difficile n’est pas le travail sur la colorimétrie, c’est la superposition parfaite des trois images ; il faut vraiment des prises de vue identiques, sous peine de voir apparaître de fâcheux artéfacts chromatiques.

Avec filtres RVB (dans l’ordre) :

cliché avec filtre rouge

Cliché N&B avec filtre rouge

cliché avec filtre vert

Cliché N&B avec filtre vert

cliché avec filtre bleu

Cliché N&B avec filtre bleu

image trichrome

Image composite trichrome

 

 

Royan l’hiver

Chercher un style, chercher la beauté, l’émotion, l’Image est un labeur, mais quel bonheur ! Pour ce modeste travail de recherche photographique, j’ai choisi l’atmosphère particulière de Royan  à l’approche de Noël.

Royan

Leica M6TTL – Summicron 35 mm – Kodak 200 iso – © gmarion – 2010